Autour de la vieille église de Thaon

Où... S'exprime votre vraie nature

Dans un écrin de verdure à une dizaine de kilomètres de Caen, se niche une église presque millénaire. L’église de Thaon est un joyau de l’architecture romane installée au creux de la vallée de la Mue. Du Moyen-âge aux chemins boisés en passant par d’anciennes carrières souterraines, nous avons fait une pause nature autour de l’ancienne église Saint-Pierre.

Une église nichée dans un écrin de verdure

En arpentant le chemin qui descend vers le bois, on ne s’attend pas à trouver cette charmante petite église cachée derrière les arbres.
D’un blanc lumineux, elle se dévoile au fur et à mesure du chemin jusqu’à arriver à son chevet. La vieille église Saint Pierre date de la fin du 11ème siècle. Sa tour est donc contemporaine des abbayes caennaises.

La nef et les décors sont représentatifs de l’ornementation normande du 12ème siècle : des décors géométriques ornés de godrons. Remaniée au 12ème, 15ème et 18ème siècle, l’église a conservé son aspect avec ses modillons, son décor en damier et ses chapiteaux. Il faut prendre le temps de regarder les modillons extravagants. Ici des animaux, des hommes avec des drôles de sourires, là un homme qui semble montrer ses fesses ? Le thème du châtiment et de la luxure y est représenté, un dragon mordant la tête du supplicié.

L’intérieur de l’église n’est pas accessible. Elle est fermée au public mais des visites ponctuelles sont menées par l’association des amis de la vieille église de Thaon, notamment en juillet et août.

Quelques tombes abandonnées-trace d’un ancien cimetière-apparaissent sur le côté de l’église. On entend la Mue qui coule à côté. Le calme de l’endroit incite à y rester. Pourquoi pas pour pique-niquer ?

Le sol de l’église a été relevé de 80cm au cours du 18ème siècle car la zone devenait marécageuse, notamment avec la proximité de la Mue. Désaffectée en 1840, l’église est classée au titre des monuments historiques.

Promenons-nous dans les bois

À l’ombre du soleil et abrité des arbres, un joli chemin traverse le bois en direction de la commune de Fontaine Henry. Après avoir passé un gué qui enjambe la Mue, le chemin s’enfonce dans une zone boisée tout en longeant la rivière.

Les anciennes carrières de pierre

Le long du chemin, nous pouvons observer des parois rocheuses qui forment des grottes. Creusées à l’usage de carrières de pierre, certaines servent aujourd’hui de champignonnières. Ses carrières furent exploitées jusqu’au début du XIXème siècle. En 1944, les habitants s’étaient réfugiés à l’intérieur pour échapper aux violents combats qui se déroulaient sur la plaine. Le tout donne une ambiance un peu mystérieuse à ce chemin facile d’accès.

On aime

  • L’ambiance bucolique qui règne autour de la vieille église
  • Longer les anciennes carrières de pierre

Sur votre chemin

    Tags :

  • Détente

  • Vieilles pierres

  • Grand air

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies http pour vous proposer des contenus adaptés à vos saisies dans le site ou des marqueurs d'analyse d'audience pour réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies http pour vous proposer des contenus adaptés à vos saisies dans le site ou des marqueurs d'analyse d'audience pour réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer votre navigateur vous pouvez consulter les sites suivants : https://www.cnil.fr/fr/cookies-traceurs-que-dit-la-loi et http://www.allaboutcookies.org/fr/

Fermer