Pour une journée en pleine nature, l’estuaire de l’Orne est une destination incontournable !
Que vous suiviez les sentiers de promenade balisés ou les panneaux informatifs, plongez dans un paysage époustouflant de 325 hectares

L’Estuaire de l’Orne, la perle naturelle de la côte Normande

Entre la rencontre de l’eau de la Manche et celle du canal de l’Orne, l’Estuaire de l’Orne vous réserve une journée inoubliable au cœur d’une nature sauvage intacte. Plus aucun doute, partez à la rencontre du principal site naturel sauvegardé du Calvados !

Situé à Ouistreham Riva-Bella, ne manquez pas la Pointe du Siège, immense flèche sableuse de 1200 mètres.  Si vous observez bien, vous verrez qu’elle est recouverte à la fois de bois, de pelouse dunaire et de prairie humide. Vous y êtes ? Regardez autour de vous : d’un côté, un immense estran sableux borde le canal de l’Orne ; et de l’autre, des grandes vasières. Des véritables nourriceries pour les crustacés, poissons et oiseaux ! Avant votre promenade, pensez à consulter les horaires des marées car certaines zones disparaissent quand la mer monte. Et pour prendre une photo carte postale de la journée, rendez-vous au sommet de la tour de l’observatoire de la Pointe du Siège ! 

Visite de l’Estuaire de l’Orne, le carrefour sauvage de la Normandie

Jardin secret des amoureux de la nature, l’estuaire de l’Orne avec sa réserve du Gros Banc et la Pointe du Siège est l’endroit où l’on rencontre des espèces rares et protégées. A vos jumelles ! 

Vous y rencontrerez sûrement les habitués du lieu. Ils vous expliqueront que les espèces observées peuvent être très différentes en fonction des saisons et des mouvements des marées. Si vous venez en hiver, vous pourrez admirer des Sarcelles d’hiver, des Souchets, des Siffleurs et même …. Des pingouins ! On dit que ces animaux fuient le froid glacial d’Europe du Nord et prennent leurs quartiers d’hiver dans l’Estuaire. Au printemps, les estivants comme les Gravelots, les Hirondelles ou les Coucous sont de retour d’Afrique, tout comme le phoque qui s’est installé dans l’Estuaire !

Pendant votre balade, pensez aussi à baisser les yeux ! Vous marcherez aux côtés de centaines de variétés de plantes protégées. Et si vous êtes observateurs, vous remarquerez que les espèces varient selon leur habitat. Proches de la mer, vous trouverez des plantes adaptées à l’environnement salé comme par exemple l’Armoise maritime, l’Atropis fasciculé ou encore le Polypogon de Montpellier. Au sommet des dunes, vous pourrez voir l’Elyme des sables, espèce protégée au niveau national. C’est d’ailleurs cette plante qui permet la fixation du sable de la dune ! 

Pour en profiter au maximum, terminez votre journée par la Maison de la Nature et de l’Estuaire de l’Orne. A l’origine auberge de chasseurs, c’est maintenant l’endroit où aller si vous avez des questions !